Poivre noir de Bahia - Terre exotique

Prix régulier €9,00

Taxes incluses.

Il reste 2 produits en stock.

 

Un poivre rapporté à la voile depuis le Brésil

Grâce au programme Eole de Terre Exotique, c'est à la voile que ce poivre noir nous arrive depuis le Brésil ! Selon nous, c'est la plus belle façon d'allier civilisations et gastronomie et de partir à la découverte de la poésie du monde... Le poivre noir de Bahia possède un beau et gros grain, des arômes puissants de camphre sur une trame de résine rappelant le pin des Landes. Saupoudré sur une viande ou sur des fraises, il est parfait !

Comment est cultivé le poivre noir de Bahia ?

Un poivre brésilien

Poussant sous le climat chaud et tropical de Salvador de Bahia au Brésil, le poivre noir de Bahia est issu de l'espèce du Piper nigrum, une liane qui pousse sur un tuteur. Aussi appelée baie du Brésil ou Baie de tous les Saints, le poivre noir de Bahia pousse dans un cadre idyllique, face à l'océan sur un sol sablonneux dans le centre-est du pays, où il est arrosé au goutte-à-goutte afin de recevoir précisément ce dont il a besoin en eau et en nutriment. Le poivre noir de Bahia se caractérise durant l'été, puis chaque grain est séparé de la grappe afin d'être séché à l'abri de la pluie. D'une belle rondeur, le poivre noir de Bahia possède un très bel arôme.

Comment utiliser le poivre noir de Bahia en cuisine ?

Découvrez ici quelques utilisations possibles :

 côte de bœuf : saupoudrez quelques pincées de poivre noir de Bahia concassées sur votre côte de bœuf avant de la servir ;

 moqueca de Bahia : 

 salade de fraises poivrée : saupoudrez 1 cuillère à café de poivre noir de Bahia moulu sur vos fraises coupées ;

 carpaccio de langoustines au poivre de Bahia : la veille, faites infuser 2 cuillères à café de poivre noir de Bahia dans le lait ;

 macaron au chocolat noir et poivre de Bahia : faites infuser les grains de poivre noir de Bahia dans la ganache puis filtrez-la ;

 mayonnaise au poivre noir de Bahia : fournissez 1 cuillère à café de poivre noir de Bahia dans votre mayonnaise avant de la monter.


 

Quelle est la saveur du poivre noir de Bahia ?

Le nez herbacé du poivre noir de Bahia laisse place à des saveurs anisées et boisées, à la fois végétal et résineux, le poivre de Bahia regorge de saveurs.


L'histoire du poivre noir de Bahia

C'est à la fin du XVIème siècle que les premières plantes de poivre sont introduites au Brésil. Ces poivriers ont été tout d'abord plantés dans les jardins jésuites de Bahia et ont été entretenus par un prêtre franciscain originaire de Goa en Inde. Aujourd'hui, le Brésil est le troisième producteur de poivre au monde mais le poivre noir de Bahia ne représente qu'une petite partie de cette production, en effet, sa production ne représente que 2 % de la production totale brésilienne. Ce poivre noir provient d'une jeune plantation agroforestière située près de Porto Seguro, dans l'Etat de Bahia, sur une colline en lisière de forêt, face à l'Atlantique. Elle a été créée par un Français installé au Brésil depuis plus de vingt ans et est entretenue avec l'aide exclusive d'une communauté rurale voisine. Sur votre produit du poivre noir, blanc et rouge en accord avec les principes de l'agroécologie forestière (ni intrant chimique, ni pesticide, séchage naturel, triage manuel, etc.).

La récolte, manuelle, s'effectue à différents moments de la maturité et en fonction du type de poivre que l'on souhaite obtenir. N'oublions pas que la qualité d'un poivre est intimement liée à celle de la cueillette. Avec quelques milliers de kilos indiqués chaque année, la culture de ce poivre reste assez confidentielle. Les grains sont ensuite étalés au soleil pendant plusieurs jours et retournés régulièrement pour éviter qu'ils ne fermentent au cours du séchage. s'effectue à différents moments de la maturité et en fonction du type de poivre que l'on souhaite obtenir. N'oublions pas que la qualité d'un poivre est intimement liée à celle de la cueillette. Avec quelques milliers de kilos indiqués chaque année, la culture de ce poivre reste assez confidentielle. Les grains sont ensuite étalés au soleil pendant plusieurs jours et retournés régulièrement pour éviter qu'ils ne fermentent au cours du séchage. s'effectue à différents moments de la maturité et en fonction du type de poivre que l'on souhaite obtenir. N'oublions pas que la qualité d'un poivre est intimement liée à celle de la cueillette.


Avec quelques milliers de kilos indiqués chaque année, la culture de ce poivre reste assez confidentielle. Les grains sont ensuite étalés au soleil pendant plusieurs jours et retournés régulièrement pour éviter qu'ils ne fermentent au cours du séchage.